Serial friend

« Mon coeur est déjà malheureusement pris, mais je désire que nous restions amis »

Coeur sanglant

Voici ce qu’ils lui disaient tous. Absolument tous les hommes qu’elle avait aimé lui tenaient le même discours après avoir gouté au fruit du plaisir avec elle.
Le destin s’acharnait contre elle; elle qui ne recherchait qu’une chose: le bonheur.
Elle voulait être heureuse, oui heureuse avec un homme. Un seul homme lui aurait suffit. Un homme à qui elle appartiendrait, un homme avec qui elle partagerait sa vie. Un homme qui l’aimerait!
Mais hélas! Aucun de ceux qu’elle rencontrait n’était à la hauteur de ses attentes. Ils se limitaient uniquement à satisfaire leurs pulsions d’hommes avec elle.
Elle, elle qui s’évertuait à leur donner amour, tendresse et réconfort n’avait que trop entendu ce refrain: « tu es une fille bien, tu mérites quelqu’un qui t’aimera vraiment, quelqu’un qui t’aimera comme tu le mérites. Seulement je ne suis pas cette personne »
C’est toujours la réponse à laquelle elle avait droit.
Ô la pauvre! Elle a tellement entendu ces mots, et ce de différentes langues. On croirait presque que ces briseurs de coeur se passaient tous le mot. « Mais pourquoi est-ce toujours après avoir profité d’elle qu’ils se rendaient tous compte que leur histoire était impossible? ».  » pourquoi la laissait-il en plan alors qu’il lui trouvait une belle âme? ». Tant de questions lui parcouraient l’esprit. Pourquoi ne trouvait-elle pas un homme, un seul homme qui saurait l’aimer, un homme qui saurait l’accepter avec ses défauts, un seul qui saurait lui dire: « sois ma femme »! Elle a tellement pleuré, crié et imploré le ciel de lui envoyer quelqu’un de bien.
Cette fripouille sur qui elle était tombée ah oui ce malheureux irespectueux de la douleur qu’une femme pouvait ressentir lorsqu’un crétin lui brisait le coeur ne le méritait pas. Il était loin de mériter son pardon et encore moins qu’elle verse ses larmes pour lui. Il n’a pas su la rendre heureuse, il n’a pas osé lui donner sa chance de lui démontrer de quoi elle était capable en tant que femme. Elle avait mal, son coeur se déchirait en mille morceaux. Mais malgré toute cette peine, elle ne le haïssait pas. Au contraire, elle lui souhaitait le meilleur avec celle que son coeur avait choisi.
Malgré tout elle continuait de l’aimer. Elle souhaitait qu’il se rétracte. Qu’il lui dise « je me suis trompé, je ne sais pas pourquoi j’ai fais ça, je t’aime et je ne veux plus te quitter ». Cela ne s’est malheureusement jamais produit. Jamais au grand jamais!
 » Mais comment elle a fait celle là pour qui il lui a brisé le coeur? » « qu’a t-elle de plus? Truc spécial alors? ». Son esprit était tellement éprouvé qu’elle ne savait où donner de la tête.
Mais méritait-elle de se laisser submerger par autant de désespoir et d’amertume? Non! Mais elle était sous le choc et ne se remettait pas de cet échec. C’était pour elle plus qu’un échec, plus qu’une rupture, mais juste une injure! Oui, c’est injurieux de dire à une femme qu’on la quitte pour une autre!

2 commentaires sur “Serial friend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *